Vous partez en vacances. Voilà que vos congés sont posés, votre destination choisie avec soin, vos valises bouclées. Vous rêvez des côtes californiennes, de votre découverte de l’Afrique ou tout simplement découvrir des contrées lointaines. Mais, au dernier moment, un problème survient et tout doit être annulé. Vos frais de réservation et vos billets de transports peuvent être remboursés, mais les frais d’annulation peuvent s’élever jusqu’à 90 % du montant de votre séjour. Autant dire que vous ne serez que très peu remboursés, sans compter les billets de transports (avions, trains…) ! Pour pallier cet imprévu, il existe une garantie : l’assurance annulation voyage. On vous donne les clés pour mieux comprendre !

1. Quels sont les frais engendrés par une annulation ?

Les frais de cette assurance varient d’une agence à l’autre. Elle dépend grandement de l’imminence de votre départ. En effet, plus la date de vos vacances approche, plus les frais augmentent et plus vos remboursements sont limités. Concernant les croisières, si vous avez réservé plus de 90 jours à l’avance, votre remboursement est effectué en intégralité.

Pour l’hébergement, les frais varient selon le propriétaire et l’organisme. Généralement, les loueurs calquent leur base sur le barème établi par le syndicat national des Agences de voyages :

  • Si l’annulation a lieu plus de 30 jours avant la date de départ, les frais de dossiers s’élèvent à 50 € par personne.
  • Entre 21 et 30 jours avant le départ, vous devrez débourser 25 % du montant total du séjour.
  • Ce montant passe à 50 % si vous annulez entre 8 et 20 jours avant le départ
  • En cas d’annulation dans les 7 jours précédant le départ, vous payez 75 % du séjour et 90 % pour une annulation la veille.
  • Si vous annulez le jour même, vous ne percevez aucun remboursement.

Il est donc primordial de s’assurer une annulation pour vous faire rembourser tous vos frais sans peine !

2. Quels sont les motifs pour annuler un voyage ?

Parmi les motifs d’annulation voyage pouvant pris en charge par votre assurance, on trouve :

  • les accidents, la maladie ;
  • le décès de l’assuré ou un membre de sa famille ;
  • une complication de grossesse non connue à la date de souscription ;
  • un licenciement économique de l’assuré ou de son conjoint ;
  • en cas de refus de visa touristique ;
  • si votre employeur refuse ou modifie vos congés ;
  • si vos papiers d’identité sont volés 48 h avant le départ ;
  • si des dommages importants sont survenus à votre domicile ;
  • en cas d’attentats ou de catastrophe naturelle dans le pays de votre séjour.

aile-avion

Vous devez bien comprendre que l’assurance annulation voyage prend effet lorsque les causes sont extérieures. L’événement doit être soudain, imprévisible, mais surtout indépendant de votre volonté. Si vous répondez aux critères, votre assureur va alors combler la différence entre le montant remboursé par l’organisme selon un barème et le prix de votre séjour.

Les motifs suivants ne peuvent faire l’objet en aucun cas d’un remboursement

  • les grèves de transports ;
  • les vols supprimés ;
  • les cas de surbooking.

3. Quand prendre une assurance annulation voyage ?

Vous avez bien regardé les différentes offres ainsi que les garanties essentielles qui vous correspondent ? Vous avez trouvé votre assurance ? Vous pouvez souscrire à votre assurance jusqu’à la veille de votre départ ou 48 heures avant selon les assurances. Cependant, il est recommandez de signer votre contrat quelques jours avant votre départ, la date de souscription et le début de votre couverture peuvent être différents.

Noter également que dans certains pays, l’assurance annulation voyage est obligatoire, comme la Chine, l’Algérie ou la Russie. Tout d’abord, vous devez prendre rendez-vous à l’ambassade du pays concerné afin d’obtenir votre visa touristique. Lors de l’entretien, une preuve de votre assurance voyage vous sera demandée. De plus, vous devrez fournir une attestions d’assurance spécifique propre à votre destination.

Afin d’éviter toute mauvaise surprise, nous vous recommandons :

  • de prendre vote assurance voyage lors de votre demande de visa ;
  • Puis, d’effectuer une demande d’attestation spécifique.

La plupart des assurances vous fournissent ces papiers dans les 48 heures.

4. Quel est le prix d’une assurance voyage ?

Que vous ayez souscrit un contrat à part entière ou que celle-ci est comprise dans une assurance voyage internationale, en général, le montant s’élève entre 3 et 6 % du coût de voyage. Les assurances ont tendance à proposer un prix minimum par assuré, une vingtaine d’euros.

Le plafond d’indemnisation varie entre 5 000 et 8 000 par assuré, soit 40 000 € par événement, mais tout dépend de votre contrat. Certaines cartes bancaires proposent une assurance annulation. Cependant, les plafonds restent limités.

5. Comment y souscrire ?

Dans la plupart des cas, l’annulation de votre voyage est une option incluse dans l’assurance voyage. Cependant, si votre contrat de carte bancaire offre des garanties intéressantes, elle peut faire l’objet d’un contrat à part entière. Il en existe deux types :

  • la traditionnelle annulation voyage, dont les motifs d’annulation sont limités ;
  • l’assurance annulation voyage « toutes causes justifiées ».

Pour tout voyage à l’international, chaque organisme vous proposera automatiquement une extension de garantie en cas d’annulation. C’est un contrat groupe, dont les clauses d’annulation restent tout de même limitées. Cependant, vous avez la possibilité de vous rendre dans une agence. Dans ce cas, nos vous recommandons d’utiliser un comparateur en ligne et d’effectuer quelques devis.

La plupart des assureurs envoient le contrat dans les 48 heures suivant votre demande. Mais, il n’est plus possible d’y prétendre 4 jours avant votre départ. Les conditions de souscriptions sont similaires entre les assureurs :

  • le séjour, le vol et la croisière, que vous devez réserver auprès d’un professionnel du tourisme ;
  • avoir moins de 75 ans ;
  • être ressortissant d’un pays de l’Union européenne le jour de la souscription ;
  • ne pas avoir été hospitalisé dans les semaines qui précèdent la réservation ;
  • ne pas présenter de grossesses à risques.

6. Que faire en cas d’annulation ?

L’annulation de votre voyage comporte des obligations. Vous devez notifier votre assureur dans les 5 jours ouvrés de l’événement ayant entraîné l’annulation de votre séjour. Vus devez alors joindre à cette demande tous les documents qui peuvent la justifier

  • certificat médical précisant l’origine, les conséquences, la gravité de votre problème de santé ;
  • dans le cadre d’un décès, vous pouvez envoyer le certificat de décès avec preuve de votre parenté (état civil, livret de famille…)

Faites en sorte de faire des photocopies pour les autres prestataires (votre compagnie aérienne, le loueur de voitures, l’agence de voyages…). Le délai de remboursement et les conditions varient selon les assureurs. Veillez donc bien.

Un voyage doit rester un moment agréable, et vous emplir la tête de souvenirs. Néanmoins, un imprévu peut toujours survenir. L’assurance annulation voyage vous permettra de vous faire rembourser vos frais et donc de reprogrammer votre voyage à plus tard. N’hésitez pas à comparer toutes les offres sur des comparateurs tels que ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.