À la fois sportive et de loisir, la randonnée en montagne est une activité qui compte de nombreux adeptes. Toutefois, sa pratique requiert des dispositions particulières afin qu’elle ne se transforme en véritable calvaire. Ainsi, pour réussir une randonnée en montagne, il convient de s’équiper convenablement. Voici pour vous quelques conseils sur l’équipement à prendre pour une partie de découverte en montagnes.

Choisir des chaussures de marche adaptées

La randonnée en montagne tourne principalement autour de la marche. Pour cela, il faut de choisir de bonnes chaussures afin d’être à l’aise pendant les déplacements. Ainsi, il est préférable de vous équiper avec des chaussures déjà utilisées et qui vous vont parfaitement. Ceci étant, vous éviterez d’avoir des ampoules ou des crampes fréquentes. Toutefois, si vous optez pour des chaussures de randonnées neuves, il vous faut les utiliser avec du strap afin de minimiser les risques d’inconfort et de blessures.

Pour vous faciliter la marche en altitude, une bonne chaussure de randonnée doit vous être confortable. N’hésitez donc pas à bien essayer et tester vos chaussures avant de les choisir. Pour cela, misez sur la qualité de la semelle. En effet, indépendamment de la difficulté de votre randonnée, il vous faut des chaussures avec des semelles cousues et non glissantes. Avec ses caractéristiques, il vous sera facile de gravir les hauteurs et de marcher sans difficulté.

La randonnée en montagne se pratique avec des chaussures montantes. Ces dernières sont spécialement conçues pour la marche vers les sommets. Grâce à leur conception particulière, elles vous évitent des traumatismes au dos et dans les articulations. Par ailleurs, vous pouvez également vous munir d’une semelle absorbante à placer sous vos pieds afin de mieux absorber les chocs.

Avoir un sac de randonnée de 30 litres au moins

Pour faire de la randonnée, il n’est pas question de prendre le premier sac à dos qui vous tombe sur la main. Il existe des sacs spécialement conçus pour la randonnée et qui vous permettent un facile transport de vos affaires. Pour cela, optez pour un sac à dos d’une contenance de 30 litres minimum. Avec ce bagage, vous gagnerez en autonomie et en confort pour vos journées à la montagne. Toutefois, selon le type et la durée de votre randonnée, vous pouvez privilégier des sacs d’un volume plus grand.

Le choix de votre sac de randonnée reste conditionné à votre confort, mais aussi aux plaisirs que vous comptez vous offrir pendant vos sorties. Ainsi, commencez par choisir un sac de taille adaptée à votre corpulence. Ensuite, vérifiez sa solidité pour vous assurer que vos affaires seront transportées en toute sécurité. Enfin, pensez à voir s’il possède une ceinture, un dos à armature souple et des bretelles matelassées. Avec de pareilles caractéristiques, votre sac de randonnée ne risque pas de vous lâcher et vous pourrez l’utiliser pour tous vos autres voyages en montagnes.

Par ailleurs, vous pouvez vous équiper de bâtons de marche en plus de votre sac à dos. En effet, lorsque vos bagages sont lourds ou que vous avez des problèmes d’articulations, il vous sera plus aisé de gravir les montées ou faire les descentes avec des bâtons de marche. Outre ces situations, vous pouvez vous passer de ces équipements qui n’aident pas à mieux faire le chemin de randonnée.

Quels vêtements emporter dans son sac pour la randonnée en montagne ?

Pour aller en montagne, il est indispensable de bien s’habiller. Suivant les destinations, il peut faire plus ou moins chaud, mais généralement la température diminue en altitude. Ainsi, le minimum d’équipement qu’il vous faut pour un séjour dans les montagnes se constitue :

  • des sous-vêtements en quantité suffisante afin de pouvoir les changer, car il est bien difficile de faire la lessive en randonnée ;
  • un pantalon ample et léger pour faciliter la marche ;
  • un pull-over chaud ou une fourrure polaire pour éviter de prendre froid ;
  • un vêtement coupe-vent pour mieux marcher, parce qu’il souffle beaucoup en altitude ;
  • un vêtement imperméable pour mieux supporter les pluies imprévisibles en montagnes ;
  • un chapeau et des gants pour totalement vous protéger.

Grâce à l’invention des textiles synthétiques, il est désormais possible de bien s’équiper pour la montagne sans devoir alourdir son sac de randonnée. Ainsi, dans la mesure du possible et suivant la saison de l’année, équipez-vous en vêtements adaptés afin de profiter de votre séjour dans les hauteurs.

Par ailleurs, pour éviter de se retrouver avec toutes ses affaires mouillées, il est indispensable de prendre des tissus imperméables pour se protéger. En la matière, les parachutes de montagne ou les capes de pluie sont efficaces pour vous offrir une bonne imperméabilité. Pour votre sac à dos, une housse adaptée aidera à garder vos affaires au sec. Vous pouvez également doubler la protection contre la pluie en mettant un sac-poubelle dans votre à randonnée avant de ranger vos affaires.

Quels accessoires mettre dans son sac à dos de randonnée ?

La randonnée en montagne est une sorte de voyage dans l’inconnu où il est souvent impossible de faire des courses. C’est pour cela qu’il est fondamental de s’équiper d’un minimum de matériel et de ressources lorsqu’on souhaite la réaliser. Ainsi, votre sac de randonnée devra comporter :

  • de la crème solaire pour vous protéger des coups de chaleur ;
  • des lunettes de soleil ;
  • de bouteilles d’eau de contenance 1,5 litre ;
  • du papier hygiénique et une serviette de toilette ;
  • un briquet, un couteau pliant, une boussole ;
  • une ou plusieurs lampes de poche avec leurs piles et ampoules de rechange ;
  • un drap cousu, etc.

Puisqu’on n’est jamais à l’abri d’une blessure ou d’un souci de santé, il convient de prendre dans son sac de randonnée une boîte à pharmacie. Celle-ci doit comporter au minimum :

  • un antalgique ;
  • un antidiarrhéique ;
  • un antiseptique intestinal ;
  • de l’élastoplast ;
  • un collyre ;
  • un répulsif antimoustique ou insecte ;
  • vos médicaments personnels si vous êtes sous traitement.

Par ailleurs, il faut rappeler que selon le type de randonnée, il existe généralement une fiche technique de séjour qu’il faut consulter. Cette dernière permet de savoir les dispositions à prendre pour la randonnée et le minimum d’équipements requis. Aussi, il convient de rappeler qu’il est indispensable d’évaluer sa condition physique avant de se préparer pour une randonnée. Sans être en bonne forme, il sera difficile de supporter les exigences d’un parcours en montagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.