Incarnant douceur et tranquillité, le chat fait partie des animaux de compagnie les mieux appréciés. Si contrairement au chien il semble moins actif, le matou reste un animal territorial qui aime bien se balader et s’amuser. Vous pouvez donc vous essayer à la randonnée avec votre chat si l’envie vous tente ou si vous souhaitez lui faire vivre des expériences en dehors de votre cadre de vie. Cependant, il n’est pas aisé de faire promener son chat, car de nombreuses dispositions sont à observer. Aussi, sans un minimum de connaissances, la moindre situation imprévue peut vous paraître comme un obstacle et vous contraindre à abandonner. Vous souhaitez avoir un chat randonneur avec qui faire vos balades ? Découvrez ici les étapes à suivre et quelques conseils utiles.

Se passer des idées reçues

Même si cela peut paraître surprenant, la première chose à faire avant de commencer les balades avec votre matou est de vous débarrasser des mauvais clichés et croyances limitantes qui sont associés à ces animaux. En effet, si vous vous laissez influencer par le regard de la société sur les chats, vous n’oserez jamais faire une randonnée avec votre boule de poils.

En réalité, selon les dires et par constat, les chats sont considérés comme des animaux d’intérieur et il vaut mieux les laisser dans le canapé. Ils ne peuvent donc pas être éduqués pour des parties de randonnée ou de balades comme c’est souvent le cas avec le chien. Cependant, il faut rappeler que les chats de campagne qui ont accès à l’extérieur passent le clair de leur temps à profiter du grand air, se balader, jouer ou encore chasser. Un mode de vie qui n’est malheureusement pas possible aux chats d’appartement.

Toutefois, vous pouvez offrir à votre chat de ville des moments de promenade dans la nature afin qu’il puisse gambader dans l’herbe, jouer et plaisir en plein air. Mais pour cela, il faut d’abord l’habituer à la laisse et au harnais. Ainsi, il vous sera plus facile de le sortir et de passer des moments de complicité en extérieur. Cependant, au cours de vos premières sorties, vous pouvez rencontrer des réactions négatives du genre « vous prenez votre chat pour un chien ? ».

Vous n’avez pas à vous en faire de ces réflexions réprobatrices, car il n’est nullement question de transformer votre chat en chien. Aussi, pourquoi faudrait-il uniquement faire les sorties en extérieur avec un chien ? Il n’y a donc pas de raison valable pour que vous ne vous offriez pas ces quelques moments de promenade avec votre matou.

Habituer le chat à la laisse et au harnais

Pour aller en randonnée avec votre chat, la principale chose à faire est de l’habituer au harnais et lui apprendre à marcher avec une laisse. L’idéal pour réussir cette étape est d’habituer le plus tôt possible votre matou à ces accessoires de sortie. Pour cela, il faut vous armer de patience et surtout aller doucement. Les chats ayant une excellente mémoire, ils peuvent rapidement faire le lien entre une situation et les émotions qu’ils y ont vécues. Ainsi, il vous faut agir de sorte que les moments où il porte le harnais et la laisse ne soient pas désagréables pour lui.

Pour que votre matou se fasse des idées positives de son harnais et de sa laisse, il vous faut y aller progressivement. Commencez d’abord par laisser trainer ces équipements dans la maison (près de son couchage par exemple) afin qu’il puisse les voir et s’habituer à leur présence. Ensuite, enfilez-les-lui tout doucement en prenant le soin de le récompenser avec une croquette. S’il tente de s’en débarrasser, rassurez-le et offrez-lui une autre récompense. Laissez enfin votre matou porter le harnais pendant plusieurs heures afin qu’il s’y habitue.

Plus votre chat portera son harnais et plus vite il s’y habituera. Ainsi, il vous sera facile de le sortir pour vos balades. Cependant, le plus dur pendant les premières sorties en extérieur avec un chat est de le faire vous suivre. Si vous ne vous y prenez pas bien, vous serez dans une situation où c’est le chat qui promène son maître. Pour ne pas en arriver là et surtout pour aller loin dans vos randonnées, il faut faire en sorte que votre matou vous suive. Pour cela, il faut le tenir par la laisse sans devoir le tirer. Ainsi, il percevra ce bout de corde comme quelque chose d’inoffensif.

Opter pour un parcours de randonnée adapté pour chat

Suivant qu’il soit seul avec vous, ou entouré de monde dans un parc par exemple, un chat ne se comportera pas de la même manière quand il est en extérieur. Il vous faut donc rester attentif à son comportement afin de le comprendre pour mieux respecter ses limites et ses peurs. Les sorties étant des moments de plaisir, il faut donc veiller à ce que votre matou en prenne plaisir. Pour cela, choisissez avec soin les endroits où vous comptez vous balader.

Au début de vos sorties, il est conseillé de privilégier des lieux tranquilles. Cela permettra à votre boule de poils de se sentir en confiance et de pouvoir explorer sans peur son environnement. Ainsi, il ne sera pas dérangé pas les humains ou d’autres animaux comme les chiens qu’ils n’aiment pas naturellement. Cependant, il faut à tout prix éviter les lieux trop bruyants, car l’ouïe très sensible de votre chat sera fortement sollicitée. Celui-ci sera donc permanemment stressé et ne pourra pas profiter de ces moments de découverte que vous lui offrez.

Veiller à la durée des balades et à la météo

Pour que vos sorties avec votre matou soient de véritables réussites, il faut scruter ses moindres comportements. Ainsi, si vous sentez votre chat épuisé ou mal à l’aise, il faut arrêter. En réalité, votre boule de poils n’a pas le même rythme que vous. Il est donc plus sujet à la fatigue que vous. Ainsi, pour qu’il s’y prête toujours à la randonnée, faites des parcours de courte durée. Aussi, en fonction des préférences de votre animal, préférez des itinéraires qui pourront lui plaire. Toutefois, en cours de chemin, il faut veiller à lui accorder du repos au besoin où quand vous constatez qu’il le faut.

La météo est un facteur important à considérer pour toutes les randonnées. Afin de ne pas devoir gâcher votre journée à cause du mauvais temps soudainement apparu, il faut toujours consulter les prévisions météorologiques. Ainsi, vous pourriez prendre les dispositions qu’il faut pour ne pas vous faire surprendre. La chaleur de l’été est une condition qui ne plait vraiment pas aux matous. Il en est de même pour la neige qui peut leur créer des enflures aux pattes. Toutefois, il est possible de randonner avec votre chat par tous ces temps. Le plus important est de toujours s’assurer qu’il va bien et en prenant bien soin de lui.

Quels matériels pour faire de la randonnée avec un chat

Pour faire de la randonnée avec un chat, le harnais et la laisse ne sont pas les seuls accessoires indispensables. Des récipients pour l’alimentation de votre matou et un sac de transport vous seront d’une grande utilité. En effet, le sac du chat est ce qui vous permettra de l’emmener en toute sécurité vers votre site de randonnée. De plus, cet équipement peut servir comme abri en cas d’intempéries ou de menace potentielle (chien agressif, foule, pluie, etc.). Existant sous plusieurs modèles, les sacs pour chat feront un repère de sécurité pour votre compagnon de route. Ceux à dos sont ce qu’il faut préférer, car pratiques et esthétiques.

Aussi, pour passer de bons moments de randonnée, il faut penser à alimenter votre chat. Pour cela, il faut prévoir de l’eau et de la nourriture à lui donner pendant le trajet. Afin de vous faciliter la tâche, un distributeur deux en un est l’équipement à préférer. Avec ses deux réservoirs, il vous permettra de conserver et de distribuer de l’eau et des croquettes pour votre randonneur à quatre pattes. Par ailleurs, en ce qui concerne les déjections (pipi et caca), vous pouvez laisser votre chat le faire dans la nature. Pour cela, n’hésitez pas à lui montrer un sol avec un peu de sable ou de gravier qui le plus souvent les motive.

Quelques conseils pour réussir sa randonnée avec un chat

Pour que vos randonnées avec votre chat soient de véritables moments de plaisir, il faut vous armer de patience et de bienveillance. Aussi, il vous faudra adopter certaines dispositions et règles de sécurité pour éviter des situations à la limite désastreuses. Ainsi, il vous faut :

  • Faire toutes les vaccinations de votre chat avant de l’emmener en randonnée ;
  • Mettre une puce électronique votre matou afin de pouvoir le retrouver en cas de perte ;
  • Choisir un harnais de qualité et adapté à la morphologie de votre chat pour son confort et sa sécurité ;
  • Mettre le chat dans son sac ou le prendre dans vos bras lorsque vous rencontrez un gros chien ;
  • Toujours avoir une gamelle d’eau pour hydrater votre compagnon ;
  • Faire attention à ce que votre animal ne mange rien sur le parcours de randonnée ;
  • Inspecter votre chat de retour à la maison afin de s’assurer qu’il n’a ni blessures ni parasites ;
  • Rester vigilant sur l’état général de votre matou quelque temps après la sortie, car il est possible qu’il fasse des allergies aux pollens ou autres substances avec lesquelles il a été en contact.

Le chat est souvent considéré comme un animal territorial et qui ne peut donc pas supporter les déplacements. Même si cela semble en partie vrai, il est bien possible pour un matou de sortir et de profiter de ses moments en extérieur. Pour cela, il faut l’y habituer afin qu’il ait plus de facilités à le faire. Ainsi, vous pourrez vous offrir de belles balades en nature avec votre boule de poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.