Faire de la randonnée avec un bébé est une activité que très peu de parents sont possibles d’imaginer. Avec les nombreuses exigences de la marche, il serait d’ailleurs difficile de croire que cela puisse se réaliser. Et pourtant, il est bien possible d’aller en randonnée avec son bout de chou. Pour ce faire, il faut convenablement se préparer tant dans les équipements à emporter que dans la marche à faire. Ainsi, que ce soit dans ses premiers mois ou un peu plus tard, il vous est bien possible d’aller en balade familiale avec votre enfant. Découvrez ici quelques conseils et informations utiles qui vous permettront de réussir vos sorties en nature avec bébé.

Randonner avec bébé, un véritable moment de communion en famille

Aller en randonnée avec bébé est un excellent moyen de partager de véritables moments de communion avec votre petit ange. Toutefois, avant de vous y mettre, il vous faut acheter un accessoire de portage. En effet, le portage de bébé est le point fondamental de votre randonnée. C’est par cette manière que vous aurez à transporter votre nourrisson de façon confortable afin qu’il puisse tout comme vous apprécier la balade.

Pour porter votre bébé, vous pouvez faire le choix d’une écharpe de portage. Bien qu’il existe d’autres équipements qui puissent vous aider, l’écharpe est la solution pour garder en toute sécurité et confort votre trésor. Lorsqu’elle est utilisée, elle offre un agréable balancement pendant la marche qui permet en même temps de bercer bébé. Celui-ci n’aura d’autre envie que de dormir en tout confort et d’apprécier le moment.

Il existe sur le marché de nombreux modèles d’écharpes de portage que vous pouvez utiliser pour une randonnée avec bébé. Vous pouvez choisir celui qui vous convient le mieux en fonction de sa facilité d’utilisation et de la position que vous préférez pour votre nourrisson. Grâce à une recherche sur internet, vous pouvez facilement trouver la meilleure écharpe de portage pour randonnée. Toutefois, il faudra préférer un modèle que vous pouvez facilement utiliser.

Par ailleurs, si votre bébé est plus grand et l’écharpe ne lui convient pas, vous pouvez opter pour un porte-bébé. Également disponible en de nombreux modèles, il vous permettra de vous balader en toute aisance avec bébé. Confortables et sécurisés, les écharpes de portage et les porte-bébés sont les meilleurs équipements avec lesquels partir en randonnée avec un nourrisson. Avec eux, vous n’aurez aucune gêne à porter votre bout de chou toute la journée.

Dans le même temps, il faut avant de partir en randonnée habituer votre bébé à l’équipement de portage que vous comptez utiliser avec lui. Ainsi, vous saurez si votre enfant apprécie l’accessoire et s’il s’adapte à son utilisation. Aussi, cette période d’essai vous permettra de vous familiariser avec l’équipement afin de réussir à bien vous en servir.

Les équipements pour faire la randonnée avec bébé

La randonnée est une activité plein air où l’exposition au soleil est grande. Ainsi, pour éviter des coups de chaleur pour vous et surtout pour la peau fragile de bébé, il faut prendre des dispositions pour vous protéger. Pour cela, prenez des chemises à manches longues afin de protéger efficacement vos bras. Il en est de même pour les bas qui doivent aussi être longs pour vous couvrir jusqu’à la cheville. Toutefois, pour maximiser votre protection contre les rayons solaires qui sont plus ardents en altitude, optez pour des vêtements anti-UV.

Outre la chaleur, le froid est l’une des difficultés qu’il faut très souvent surmonter pendant une randonnée. Avec bébé qui sera de la partie, il devient impératif de prendre toutes les précautions afin que tout le monde puisse rester au chaud. Pour cela, optez pour des pulls solaires que vous pouvez accompagner avec une veste imperméable et coupe-vent. Le corps de bébé étant fragile, il est indispensable de le couvrir entièrement. Pensez donc à prendre un chapeau ou un bonnet qui pourra couvrir en plus de la tête, le cou et les oreilles de votre bout de chou. À cause du vent qui souffle fort en randonnée, optez pour un chapeau doté d’élastique au risque de le voir s’envoler.

Qui dit vent en randonnée, dit également poussière. Il vous faut de ce fait penser à protéger les yeux de bébé lorsque vous l’emmenez dans vos balades en pleine nature. Pour cela, des lunettes de protection sont ce qu’il vous faut. En plus de protéger contre les grains de sable, elles mettront les yeux de bébé à l’abri des rayons de soleil qui très nocifs pour lui. Par ailleurs, il faut rappeler que les mêmes dispositions que vous prenez pour votre nourrisson valent également pour vous. Aussi, pensez à prendre de bonnes chaussures de randonnée afin de pouvoir facilement vous déplacer sur les pistes et sentiers.

Randonner avec les tout-petits : ce qu’il faut savoir

Il est possible de partir en randonnée à n’importe quel moment avec bébé. Lorsque celui-ci n’a que quelques mois, l’écharpe de portage ou le porte-bébé est le meilleur endroit pour lui pour randonner. Cependant, quand votre bout de chou commence par marcher et sait bien le faire, vous pouvez le laisser faire quelques pas avec vous. Pour cela, il faut vous munir de chaussures de randonnées spécialement conçues pour bébé. Avec elles, la marche est facile et les chocs sont mieux supportés.

Toutefois, il ne faut en aucun cas forcer votre enfant à marcher. S’il le fait de plein gré, surveillez-le afin de détecter le moindre signe de fatigue. De plus, les descentes sont les endroits les plus conseillés pour faire marcher votre petit enfant. À cause de la pente qui va vers le bas, il leur sera plus aisé d’avancer. Néanmoins, il faut toujours être vigilant et bien surveiller les arrières de votre protégé.

En outre, quand votre parcours de randonnée se trouve en altitude, certaines précautions sont à prendre en raison de l’état de santé encore fragile de bébé. En effet, à cause de l’oxygène qui se raréfie en hauteur et de la pression qui augmente, il est conseillé de ne pas aller vers les hauts sommets. Ainsi, lorsque votre enfant a moins d’un an, il ne faut pas dépasser les 1500 m d’altitude. Entre 1 et 2 ans d’âge, la limite idéale est de 1800 m.

Par ailleurs, pour vous déplacement en montagne, l’usage des téléphériques est à éviter. En effet, à cause de leur grande vitesse et du bruit qu’ils font, ces appareils sont néfastes pour les plus petits. Ainsi, vous protégez votre bébé des risques d’otite ou de mal des montagnes. Aussi, pensez à offrir à bébé tout le confort qu’il faut pendant vos moments de randonnées. Les nouveau-nés étant incapables de parler, il faut souvent les observer pour savoir ce qu’il leur manque. N’hésitez donc pas à regarder et toucher bébé de manière fréquente afin de vous s’assurer qu’il va bien.

Quelques conseils pour réaliser une randonnée réussie avec bébé

Les randonnées avec bébé sont de véritables moments de communion que vous partagez en pleine nature. Toutefois, à cause de l’état encore peu fragile de votre nourrisson, il est indispensable de prendre un maximum de précautions. Ainsi, vous êtes sûrs de passer avec bébé d’agréables moments de découverte avec mère nature.

Consulter la météo

En montagne, la météo change très rapidement. Il n’est donc pas rare de se retrouver subitement avec un orage alors que quelques minutes plus tôt le ciel se révélait beau. Ainsi, pour vous éviter toute surprise, il faut consulter la météo avant de prendre départ pour votre randonnée. De même, il faut être vigilant au temps en surveillant les variations du ciel. Lorsque le ciel s’assombrit ou que la température de l’air commence par baisser, il faut immédiatement prendre vos équipements de protection contre la pluie au risque d’être trempé en l’espace de quelques minutes. Avec bébé dans vos bras, une pareille situation sera très inconfortable et surtout préjudiciable pour la santé de votre trésor.

Bien hydrater bébé

La déshydratation est un phénomène qui survient très rapidement en altitude. En été, à cause de fortes chaleurs, le risque de se déshydrater est encore deux fois plus élevé. Pour ne pas avoir la bouche sèche ou souffrir d’épuisement, pensez à vous hydrater régulièrement. Il est recommandé de boire toutes les heures afin de maintenir un bon équilibre hydrique dans l’organisme. À défaut de devoir donner à boire à bébé, vous pouvez opter pour l’allaitement. Cette solution est d’ailleurs doublement efficace, car elle ne permet pas que désaltérer bébé. Une bonne dose de lait permet à bébé de faire le plein d’énergie et donc de pouvoir mieux suivre votre rythme.

Protéger bébé du froid

Contrairement aux personnes adultes, les nourrissons ressentent plus facilement le froid. Avec la température qui baisse rapidement quand on prend de l’altitude, il est donc indispensable de bien garder bébé au chaud. Ainsi, par temps froid ou venteux, pensez à couvrir votre bout de chou. Vous pouvez d’ailleurs toucher par moments les mains de bébé pour savoir s’il a froid ou non. Cependant, si vous ne voulez prendre aucun risque, optez pour des gants et un bonnet pour votre petit protégé. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de faire la randonnée avec bébé en hiver à cause des risques très élevés d’hypothermie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.