La ville de Rouen est célèbre pour ses histoires notamment tragiques comme celle de Jeanne d’Arc, où, suite à son procès par les Anglais, elle fut brûlée sur la place du Vieux Marché, le 14 mai 1431. La métropole rouennaise, sous l’impulsion de Laurent Fabius, a donc décidé en 2015 de  consacrer un musée à l’une des personnes les plus importantes de l’Histoire de France dans les bâtiments de l’archevêché. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir de la pucelle la plus connue de France !

L’histoire de Jeanne d’Arc

Elle est née en 1412 dans l’actuel département des Vosges, en Lorraine. La France se trouve en pleine guerre de Cent Ans, qui oppose les Français et les Anglais. Depuis 1392, le roi de France, Charles VI, présente de graves troubles psychiatriques. S’engage alors une guerre de succession entre ses neveux, menant à un conflit entre les deux royaumes.

Jeanne, aux alentours de 1428, affirme avoir entendu des voix de saints lui ordonnant de délivrer la France de l’occupation anglaise. Elle finit par rencontre Charles VII et conduit les troupes françaises vers les victoires, en levant le siège d’Orléans, par exemple. Elle conduit le roi de France pour le faire sacrer à Reims.

Cependant, les Bourguignons la capturent en 1430 et la livrent aux Anglais. Elle subit un procès en hérésie, à Rouen. Elle se voit condamner à être brûlée vive, le 14 mai 1431. En 1456, une révision de son procès apporte sa réhabilitation. Cependant, on la béatifie en 1909 et canonise en 1920. Une loi française de la même année instaure dès lors, La Fête Jeanne d’Arc, qui a lieu le deuxième dimanche de mai. Devenue un mythe, elle a inspiré des milliers d’artistes dans tous les arts et le monde entier.

Un musée à sa mémoire

Ouvert en 2015, l’historial Jeanne d’Arc retrace l’épopée de cette figure internationale. Il ne s’agit pas d’un musée traditionnel, mais d’un parcours spectacle pour vous présenter l’héroïne sous toutes ses coutures. Vous allez plonger dans l’Histoire comme si vous y étiez, grâce à différentes technologies :

  • projections ;
  • écrans ;
  • mappings 3D:

Durant votre visite, vous serez acteur et juge de l’enquête judiciaire. En pleine immersion au XVe siècle, vous allez admirer ses conquêtes militaires jusqu’à son tragique décès. Vous pourrez même redécouvrir le procès de sa réhabilitation en 1456, grâce à un jeu exceptionnel de 23 comédiens.

Puis, entrez dans la mythothèque afin de comprendre comment le mythe de Jeanne d’Arc s’est consolidé au fil  du temps, que ce soit par les états, l’Église, etc. Enfin, vous pourrez découvrir la Salle des États et la chapelle d’Aubigné de l’Archevêché, restaurée en 2015.

Localisation de l’historial Jeanne d’Arc

L’historial Jeanne se trouve dans le centre historique de la ville de Rouen, au sein même de l’archevêché. En effet, l’histoire de la Pucelle est inscrite partout dans la ville :

  • sur la place du Vieux-Marché où a eu lieu son supplice ;
  • dans le Donjon, où elle a été emprisonnée ;
  • à l’Abbatiale Saint-Ouen, où elle a été abjurée ;
  • ainsi que le palais archiépiscopal, où une partie de son procès s’est déroulé.

Afin de lui rendre hommage, la Métropole a donc émis l’idée en 2012 de créer son historial dans l’archevêché, qui abrite les vestiges de la salle où sa condamnation a été prononcée, scellant ainsi son funeste destin.

Pendant 18 mois, différents corps de métier se sont succédé pour mettre sur pied cet hommage. Durant votre visite, vous pourrez explorer la crypte romane, découvrir la Salle des États, vous aventurer dans la tour de Guet, tous restaurés.

Pour visiter l’historial Jeanne d’Arc, il existe deux possibilités : libre ou guidé. Vous allez commencez par visionner un film spectacle, puis parcourir 3 salles consultables pour observer l’évolution de la légende.

 

Informations pratiques

Adresse

Historial Jeanne d’Arc
7 rue Saint-Romain
76000 ROUEN

Contact

Horaires d’ouverture

  • Du mardi au dimanche de 10 h à 19 h ;
  • fermé de 12 h 15 à 12 h 45 ;
  • fermé le lundi.

Service

  • Groupes et scolaires acceptés ;
  • Accessibilité PMR ;
  • Boutique Click’n’Collect ;
  • Ateliers

Tarifs

Tarif plein* : 10,50 €
Tarif réduit* 7,50 €
* Bénéficiaires du tarif réduit :

  • Enfants et jeunes entre 6 ans et 18 ans
  • Étudiants sans limites d’âge, avec justificatif
  •  Enseignants avec Pass Éducation en cours de validité
  • Familles nombreuses, avec justificatif
  • Titulaires d’une carte d’invalidité, grands mutilés de guerre, grands handicapés civils et anciens combattants, avec justificatif
  • Demandeurs d’emploi, avec justificatif de moins de 6 mois
  • Personnes bénéficiant du RSA/minima sociaux/minimum vieillesse, avec justificatif

Bénéficiaires de la gratuité :

  •  Enfants de moins de 6 ans
  •  Accompagnateurs des personnes titulaires d’une carte invalidité ayant la mention « besoin d’accompagnement » (valable pour 1 accompagnateur)
  •   Journalistes munis d’une carte de presse
  •  Détenteurs de cartes ICOM, ICOMOS, IAA, et AICA
  •  Conférenciers et guides interprètes nationaux, régionaux et auxiliaires munis d’une carte en cours de validité

Tarif « Tribu » : 26 € TTC pour 4 personnes comprenant 2 entrées adultes et 2 entrées jeunes de moins de 18 ans. Tout enfant supplémentaire doit s’acquitter d’un ticket à tarif réduit.
Visite guidée : droit d’entrée + 4 €
Ateliers : 4 €
Retour à la Mythothèque : 4 €

Laissez vos avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *