Sardaigne cagliari Sardaigne cagliari Sardaigne cagliari

La Sardaigne, un coin de paradis au milieu de l’Italie

Situé au cœur de la Méditerranée, cet archipel italien représente un voyage idyllique, entre ses criques de sable blanc et une mer d’un vert émeraude étincelant. En arrivant, nous avons été agréablement surpris par ses lumières. Ce pays possède de nombreuses traditions et peut se targuer d’avoir préservé la nature environnante. De manière générale, l’île est montagneuse, sans pour autant avoir des sommets élevés. Les plus curieux d’entre vous pourront y découvrir une faune et une flore exceptionnelles : mouflons, aigles royaux ainsi que de nombreuses espèces en voie de disparition.

La cuisine sarde a de quoi subjuguer les bons vivants. Entre gastronomie simple et produits locaux, vous trouverez des plats pour les fins palais. En visitant l’île, vous pourrez tester le Proceddu, un cochon de lait grillé et servi sur des plateaux ornés de branches de myrtes. Si vous aimez les produits de la mer, n’hésitez pas à goûter :

  • la langouste d’Alghero ;
  • la boutargue de Cabras ;
  • le thon de Carloforte ;
  • mais également les spaghettis aux oursins.

Le vin sarde tel que Vermentino di Gallura ou Cannonau accompagneront parfaitement ces plats. Pour le digestif, laissez-vous tenter par la liqueur de myrte !

La Sardaigne vue par région du Monde

Notre voyage s’est déroulé dans le sud de la Sardaigne. Nous vous dévoilons nos 7 lieux coups de cœur !

1/ Cagliari, la capitale 

Située au milieu du golfe des Anges, la ville de Cagliari est la capitale sarde. Elle a été construite sur sept collines, à l’instar de Rome. Dans la partie haute de la ville, vous trouverez l’ancien château fort, le Casteddu. Avec plus de 3 000 ans d’existence, baladez-vous pour admirer les traces d’anciens peuples disparus (phéniciens, romaines…). L’été, le climat est parfait pour les touristes. Aux abords de cette cité cotière, baignez-vous dans les eaux cristallines.

Pour accéder à la ville, nous avons pris l’avion depuis Paris, mais vous trouverez des vols au départ de Toulouse, Nantes, Lyon, Marseille, Bordeaux et Strasbourg. Certaines compagnies proposent également de s’y rendre en ferry. Une fois sur place, vous pouvez louer une voiture, un camping-car…

Parmi les différents quartiers de cette ville, nous avons apprécié le quartier historique de II Catello, qui comprend la citadelle sarde emblématique, offrant un magnifique panorama. D’impressionnants palais surplombent la mer. Vous y trouverez également la cathédrale Santa Maria. Nous avons également apprécié le Museo d’Arte Siamese, un musée consacré à l’art asiatique, quoiqu’un peu surpris de cette thématique sur une telle île.

cagliari-sardaigne

 

2/ Quartu Sant’Elena

Située au sud de l’île, dans la plaine de Campidano, la ville de Quartu Sant’Elena se trouve au pied des montagnes de Sette Fratelli et de l’étang de Molentargius, réputé pour être une véritable oasis naturelle. C’est la troisième ville la plus peuplée de l’île, à quelques kilomètres de la capitale.

Vous pouvez accéder à la ville de différentes manières :

  • par l’aéroport de Cagliari — Elmas, situé à 15 km de la ville ;
  • en ferry ;
  • en bus avec la société de transports régionaux de Sardaigne, ARST ;
  • en voiture, depuis l’aéroport.

Si vous souhaitez y séjourner, il existe un camping, le CAMPING PINI E MARE, des hôtels respectables comme le Best Western Hotel ou l’Hotel central, en plein centre historique de la ville.

Ici, nous avons pu observer des flamants roses. Parmi les monuments à visiter, ne ratez pas l’ancienne basilique de Sant’Elena Imperatrice, la sainte patronne de la ville. Après avoir dégusté la cuisine locale, n’hésitez pas à faire un tour pour découvrir les criques et les plages aux alentours de la ville : de petits bijoux se trouvent cachés à l’abri des touristes.

3/ Pula, la perle du sud de la Sardaigne

Vous aimez vous rendre à la mer, qu’importe la saison ? Pula représente une destination de choix. Située à seulement 35 km de la capitale, cette ville regorge de trésors naturels, archéologiques et culturels. Mais, à Pula, on sait faire la fête. La vie nocturne est réputée, notamment au travers de ses apéritifs dans les rues.

Pour vous rendre dans cette ville, vous pouvez y aller :

  • en voiture depuis la capitale ;
  • en ferry depuis Rome, Naples, Palerme ;
  • en bus.

Parmi les lieux à visiter, nous avons adoré le parc archéologique de Nora, qui retrace les origines de ce village. En dehors de Pula, il existe également un site historique de la Sardaigne, les vestiges de la première ville phénicienne en Sardaigne. Rendez-vous sur la baie lorsque le soleil se couche : la vue vaut le détour. Si vous aimez le surf, la plage de su Guventeddu vous ravira. Amateurs de randonnée, vous ne serez pas en reste ! Consultez notre article des meilleures applications de randonnée et partez découvrir la nature sauvage.

pula-sardaigne

4/ Chia, le petit hameau 

L’histoire de ce hameau côtier remonte à l’époque phénicienne. Construits dans une crique, les Espagnols y ont ajouté de nombreuses tours côtières, pour protéger la ville des invasions, au XIIe siècle. Des vestiges d’une route ont été découverts, reliant ce hameau à Nora, une ville à quelques kilomètres. Ce chemin est régulièrement utilisé par les randonneurs et passionnés de VTT.

Si vous rêvez de plage de sable fin à perte de vue, vous êtes au bon endroit. Parcourez la place de Su Giudeu, reconnue comme la plus belle. Cette longue étendue de sable blanc est entourée de dunes. Visitez également le marais de Spartivento, une oasis naturelle. Vous pouvez y rejoindre le Phare de Capo Spativento, offrant une vue imprenable sur la côte.

Il est possible d’y accéder :

  • en avion depuis l’aéroport de la capitale ;
  • en ferry ;
  • en voiture depuis la ville d’Olbia ;

Pour se loger, il existe différents villages vacances, des hôtels, des campings et des Bed  Breakfast à moins de 10 km.

5/ Teulada, et ses eaux cristallines sardes

Teulada se trouve au sud-ouest de la Sardaigne, sur la Costa del Sud. Son environnement est resté relativement préservé. Vous y découvrirez de longues plages. La flâne et la flore vous couperont le souffle, comme la forêt de Gutturu Manu.

Parmi les plages à ne pas manquer, nous pouvons vous conseiller :

  • la plage de Tuarreda, qui s’étend sur un demi-kilomètre. Les eaux sont magnifiques et se déclinent entre turquoise et azur intense, sur un fond de sable doré.
  • La plage de Porto Tramazu est la plus connue. Si vous voulez les sports nautiques, succombez à son sable fin.
  • Si vous voulez fuir le tourisme de masse, la plage des Américains représente un petit coin de paradis naturel et sauvage. Cependant, elle ne se visite qu’avec un certain nombre de personnes à la fois.

teulada-sardaigne

6/ Sant’Antioco, le village de pêcheur

Sant’Antioco possède une spécificité : c’est une île comprenant un village éponyme. Elle est reliée à la Sardaigne uniquement par une bande de terre. Si vous voulez découvrir la cuisine sarde, c’est l’endroit rêvé. En effet, de nombreux restaurants enivrent tous vos sens. Le port de plaisance vaut le détour avec ses édifices colorés.

Avec plus de 3 000 ans d’histoire, elle fut la ville la plus prospère de la Sardaigne sous le joug de l’Empire romain. Si vous voulez en savoir plus sur ce petit lieu idyllique, découvrez le Musée archéologique Ferruccio Barreca. Vous y trouverez également d’importants vestiges antiques, comme le tophet, remontant à l’époque phénicienne, les menhirs de Sa Mongia. Si vous n’aimez pas la foule, l’île possède de magnifiques criques, relativement peu.

7/ Villasimius, la ville mondaine

Dans le sud de la Sardaigne, cette ville représente un endroit de choix pour les touristes, entre eaux turquoise, du sable blanc, une vie nocturne active et des restaurants de choix. Vous êtes à la recherche des couleurs intenses des mers caribéennes ? Inutile de parcourir des kilomètres. Ici, ce sont des criques, des rochers de granit, des lagons. D’ailleurs, la ville est régulièrement choisie pour des spots publicitaires des grandes marques.

La ville s’étend des montagnes des Sette Fratelli à la côte de Capo Carbonara. N’hésitez pas à tremper vos pieds dans les plages de Campulongu, Simius et Porto Guinco. Vous pouvez également y pécher ou pratiquer diverses activités nautiques. Mais, avec plus de vingt plages et 32 kilomètres de côtes, vous avez l’embarras du choix.

Nous avons apprécié le port touristique, avec ses nombreux festivals de musiques et ses évènements oenogastronomiques, qui plairont aux amateurs de bonne chère. D’ailleurs, Villasismus est réputé pour ses vins locaux.

Vous souhaitez partager vos bons plans ? Laissez-nous des commentaires !

Cagliari Sardaigne Sardaigne cagliari église Cagliari Sardaigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *