Visiter Mykonos ou séjourner sur l’île, c’est synonyme de vacances farniente ! Entre plages paradisiaques et nuits festives, c’est une destination de choix pour ceux qui veulent profiter d’un endroit aux lieux hétéroclites ! On vous explique tout sur notre voyage à Mykonos !

Les informations pratiques sur Mykonos

Qu’est-ce que Mykonos ?

Mykonos se trouve dans la mer Égée, dans la région des Cyclades, en Grèce. Chaque année, elle accueille près de 50 000 touristes, pour 10 000 résidents permanents. On y parle le grec et la monnaie locale est l’euro. Parmi les villes les plus importantes, on trouve Mykonos, la ville éponyme et Ano Mera. Elle possède une forme spécifique en forme de triangle. Vous pouvez y trouver pas mal de criques cachées.

En plus de la mer, on trouve deux massifs montagneux, l’Anomeritis (est) et le Vorniotis (nord-ouest). Le climat est méditerranéen, la température moyenne est de 26 °C l’hiver et de 12 °C l’été. C’

L’île vit principalement pour les touristes. Vous pouvez pratiquer différents sports nautiques, comme le windsurf. Depuis les années 1970, elle attire beaucoup la communauté gay, où de nombreux bars et hôtels leur sont dédiés. Parmi les fêtes locales, il existe la Choirosfagia, ou fêtes du cochon. Outre la gastronomie grecque, on trouve le Louza Loukaniko, une sorte de saucisse, et le Kopanisti, un fromage frais de chèvre au poivre.

Comment se rendre à Mykonos ?

Vous pouvez vous y rendre en avion depuis la France, via un vol direct. Nous sommes partis depuis Paris, à l’aéroport Charles de Gaulle et avons atterri directement à Mykonos ville. Comptez environ 350  €, bien que l’été, les prix peuvent augmenter. Prenez-y vous à l’avance.

Il est également possible de prendre le vol Paris-Athènes et d’attraper une correspondance en Ferry. En pleine saison, les prix oscillent entre 300 € et 200 €.

Où manger à Mykonos ?

Il existe de nombreux restaurants et bars sur toute l’île. Vous pourrez aussi bien trouver des bars lounge que des cafés traditionnels. Laissez-vous perdre dans les rues de Mykonos Town. Vous ne serez pas déçu du voyage.

Où se loger à Mykonos ?

L’île de Mykonos est célèbre pour ses maisons blanches pittoresque. Vous pouvez vous loger à Mykonos Town, située en bord de mer et représente l’endroit le plus photographié de l’île, notamment le quartier d’Alefkandra. Pour pouvez également vous loger près du port de Chora. Il est situé au nord du centre historique.

L’île vit principalement grâce au tourisme. Vous allez pouvoir :

  • dormir dans des hôtels ;
  • loger chez l’habitant ;
  • ou louer un AirBnB.

Notre voyage à Mykonos

Contrairement à certains de nos voyages où nous avions planifié jusqu’au moindre détail de visites, la

1. Les plages

plage-mykonos

Parmi toutes les Cyclades, Mykonos reste en tête des destinations les plus festives. Les plages y sont très fréquentées et très équipées. Nous avons pu en découvrir plusieurs, tout au long de notre voyage.

 

La plage Agrari

Elle se situe dans le sud, à 8 km de Chora. Elle est accessible en voiture ou en bus. Ses eaux turquoise et son sable fin en font de lune des plages de l’île. Elle est équipée d’un restaurant non loin, ce qui vous permettra d’y passer la journée et de vous restaurer tranquillement.

La plage d’Agios Sostis

Elle est située au nord de l’île. Son cadre paisible et ses eaux cristallines, elle fait partie des plages les préservées de l’île. Ici, vous pourrez vous poser tranquillement, en famille. À quelques pas de là, dégustez un petit simple et local, avec une vue à couper le souffle à Kiki’s Tavern.

La plage de Kapari, à l’ouest de Mykonos

Bien que petite, elle offre une magnifique vue. Elle est très fréquentée en été, mais reste très calme hors saison.

La plage de Fokos

Elle est la plus éloignée de toutes les zones animées. Cette plage constitue l’endroit le plus préservé de l’île. Non loin de là se trouve une excellente taverne. Cette plage sauvage ravira les amateurs de tranquillité.

La plage de Panormos

Située au nord de l’île, cette plage plaira aux amateurs de farniente comme de calme. Ainsi, d’un côté, elle est aménagée avec des parasols et des transats. De l’autre, elle est plus tranquille, et attire même certains nudistes.

2. Musée du folklore de Mykonos

À l’origine de ce musée, on trouve un donateur privé, le Dr Vasilis Kiriazopoulos. Ancien professeur de physique, il enseigna longtemps à l’Université d’Athènes. C’est là-bas qu’il fonde le Musée de la poterie populaire grecque. Le musée du Folklore a été créé en 1958. Il existe plusieurs bâtiments. La Maison Kastro abrite la principale collection du musée. Elle correspond à l’image typique qu’on peut se faire d’une maison mycénienne.

Dans la première salle, vous allez découvrir plusieurs peintures à l’huile, meubles et autres décorations totalement mykoniens. La deuxième salle vous présente des objets artisanaux de la 2de moitié du XIXe siècle. Vous déambulerez ainsi dans 7 salles, qui vous présentent les différents modes de vie de l’île à travers les siècles, ainsi que son rapport à la mer.

L’entrée est gratuite.

Site officiel : https://www.mykonosfolkloremuseum.gr/en/

3. Alefkandra

Ce quartier représente l’un des plus prisés et des plus charmants de la ville de Mykonos. Surnommé La petite Venise,  il reste le plus célèbre de Mykonos, et rappelle la ville italienne. Profitez d’une vue imprenable du coucher de soleil. On y trouve également de hautes maisons, datant du 18e siècle pour les plus anciens. L’arrière de ces maisons, typiquement mykoniennes, s’ouvre sur des loggias de bois en encorbellement.

4. Les anciens moulins à vent

Ils ont servi à la fabrication de la farine durant des siècles. Dotés d’un blanc immaculé, ils surplombent magnifiquement la ville depuis le sommet des collines. Pendant 400 ans, leur rôle a permis de développer l’économie de l’île. En effet, le blé produit fut exporté partout dans le monde. Pour les rejoindre, vous devez gravir les collines. Depuis le port, cela vous prendra seulement quelques minutes.

Dans le moulin de Boni, vous pourrez visiter le musée qui retrace l’histoire ancestrale de ces moulins, de leur construction jusqu’aux routes maritimes de Mykonos. Les informations sont disponibles en grec ou en anglais. Il est gratuit et ouvert tous les jours. Il est accessible en voiture, mais également en bus.

5. Excursions en Jeep à la journée

Si vous souhaitez découvrir des coins paradisiaques, il est possible d’effectuer une excursion en Jeep. Accompagné d’un guide, vous allez pouvoir vous promener en dehors des sentiers battus, là où peu de touristes y ont accès.

6. L’Église de Paraportiani

Il s’agit en réalité d’un ensemble de 5 églises, dont la blancheur des murs contraste fortement avec le bleu de l’océan, ce qui en fait un endroit très prisé pour prendre des photos.

7. La vie nocturne à Mykonos

C’est l’un des endroits les plus festifs de toute la Grèce. Vous pouvez vous y amuser à toutes heures de la nuit. Ainsi, vous y trouverez de grandes ou de petites boîtes de nuit, des cafés et des bars assez chics. D’ailleurs, on la surnomme Party Island. Vous pouvez commencer avec un apéritif sur la plage, puis déguster un savoureux cocktail dans le centre-ville de Mykonos. Enfin, vous pouvez danser jusqu’au petit matin dans les différents clubs de la ville.

8. L’île de Délos

L’île de Délos est une île inhabitée dans les Cyclades. Elle a longtemps été le fruit d’histoires mythologiques. Ainsi, on raconte que les dieux Artémis et Apollo y seraient nés. Elle abrite un site archéologique à ne pas manquer. Vous y trouverez de nombreux temples et autres ruines gréco-romaines. Visitez le temple d’Isis, le sanctuaire d’Apollon…

Pour vous rendre sur l’île, vous pouvez effectuer une excursion d’une demi-journée ou d’une journée complète. Vous profiterez de la présence d’un guide afin de connaître toute l’histoire de l’île.

Nous avons particulièrement aimé l’aspect sauvage de l’endroit et des ruines antiques absolument saisissantes.

9. Ano Mera et ses monastères

Ici, tout est calme et volupté. Le village d’Ano Mera se trouve en pleine terre. Vous y trouverez le monastère de Panagia Tourliani. Il s’agit d’un complexe blanchi à la chaux, érigé au 16e siècle. Elle comprend un clocher et une fontaine en marbre. Découvrez également les terrasses des cafés, des tavernes et des restaurants du village qui donne une ambiance rustique chic.

10. Les activités nautiques à faire à Mykonos

À Mykonos, le temps se prête plutôt bien à tous les sports nautiques ! Toute l’île regorge de spots où vous pourrez vous initier ou vous perfectionner comme :

  • Kitesurf, wakeboard et windsurf;
  • Snorkeling et plongée sous-marine ;
  • Canoë et kayak de mer ;
  • Ski nautique et jet-ski.

11. Les croisières en bateau

Si vous avez le temps, découvrez Mykonos en bateau, ainsi que les petites villes aux alentours. Il est possible que votre bateau s’arrête pour une baignade le long d’une crique. Pour les voyageurs en couple, rien de plus romantique qu’une virée au coucher du soleil…

12. La nourriture locale

Que serait la Grèce sans sa fameuse huile d’olive ? La plupart des restaurants proposent une cuisine typiquement locale et/ou méditerranéenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.