Surnommée la Venise du Nord, par le nombre de canaux dont elle est pourvue, Bruges est une ville de Belgique, située en Région flamande. Durant le Moyen-Âge, c’est une plaque tournante, tant au niveau portuaire que commerciale. Durant le 15e siècle, elle devient la première place  financière d’Europe. Grâce à cet héritage culturel, la ville regorge de richesses et de patrimoines à découvrir. Si vous souhaitez y passer, nous vous dévoilons 15 lieux incontournables brugeois.

1/ Se perdre dans les rues de la Venise du Nord

Bruges est une ville dont les ruées sont pavées. Bien que part très grande, nous vous conseillons vivement de vous promener et de flâner dans la ville. Vous allez alors pouvoir apercevoir les merveilles architecturales de la ville. Perdez-vous hors des sentiers battus. Bruges est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000. Parcourez son centre historique, doté d’une architecture totalement gothique en brique. Vous trouverez très peu de publicité, peu de véhicules motorisés et les fils électriques sont peu visibles.

2/ Promener vous au Markt et visiter le Beffroi

Le Markt, la Grande Place,  correspond au cœur de la ville. Il est dominé par le Beffroi, le bâtiment symbolique de la ville, haut de 83 m. Ainsi, sur cette place, vous pourrez admirer la Cour Provinciale. Elle possède de nombreuses façades colorées. Elle est ornée de pignons à gradin. Vous pouvez également vous promener en calèche. Grimpez au sommet du Beffroi de 366 marches et profitez d’une vue panoramique sur Bruges. Le Markt contient de nombreux restaurants et cafés, pour jouir d’un moment convivial en ami ou en famille.

beffroi-bruges

3/ Savourer une gaufre belge

Mettre un pied sans goûter une gaufre ? C’est tout bonnement impossible ! La spécialité de la ville s’appelle wafel met slagroom, servie avec de la crème foutue. Il existe de nombreux vendeurs de rue, qui vous proposent d’excellents morceaux savoureux. Vous pouvez également choisir diverses garnitures comme chocolat, etc. On raconte que l’origine de cette gaufre remonterait au XVIIIe siècle. Traditionnellement, on les fabriquait après Noël et était offerte aux enfants pour le Nouvel An. Selon son origine bruxelloise ou liégeoise, elle contient entre 20 et 24 trous, avec ou sans coin.

4/ Découvrir la Basilique du Saint-Sang

Elle se trouve dans le centre historique de Bruges, sur la place du Bourg. Collée à l’hôtel de ville, elle ne ressemble pas du tout à un édifice religieux et ne comporte pas de clocher. Au 12e siècle, se dressait initialement une chapelle dédiée à Saint-Basile. Lors des croisades, le comte de Flandres rapporte la relique du Saint-Sang (le sang du Christ qui aurait coulé lors de sa crucifixion). En 1923, l’église devient la basilique du Saint-Sang. Aujourd’hui, vous pouvez visiter :

  • la chapelle Sainte-Basile, de style roman ;
  • la chapelle du Saint-Sang ;
  • le musée attenant qui relate l’histoire de la Basilique.

La relique du Saint-Sang est exposée aux fidèles tous les vendredis.

5/ Explorer le Béguinage

Il se situe loin des bruits sonores du centre-ville. C’est même un contraste. Ici, vous contemplez et profitez du calme. Il s’agit d’un monastère édifié en 1245 par Marguerite de Constantinople, alors comtesse de Flandres. Au départ, il accueillait les femmes seules ou veuves, pour leur permettre de mener une vie pieuse, autonome et communautaire. Aujourd’hui, ce sont des sœurs bénédictines qui occupent les lieux, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le jardin du monastère, parsemé de narcisses et de tulipes vaut le détour.

6/ Découvrir un chef-d’œuvre de Michel Ange

Elle se situe au sein de l’Église Notre-Dame. Elle possède l’un des clochers les plus hauts du monde, culminant à 122 m. Elle montre l’importance de la religion dans la ville. Au départ, on trouvait une simple chapelle. Elle a acquis la forme qu’on lui connaît aujourd’hui dès le 13e siècle. Dans cet édifice religieux, vous y trouverez de nombreux trésors :

  • la Madone de Bruges, une sculpture réalisée par Michel Ange, datant de 1504 ;
  • 4 peintures de primitifs flamandes ;
  • Des caveaux funéraires peints avec des fresques.

Même si d’importants travaux de restauration sont toujours en cours.

eglise-notre-dame-bruges

7/ Plonger les pieds dans la mer

La plage de Bruges se trouve seulement à 30 minutes du centre historique et est reliée par le canal Baudouin. Vous y trouverez Zeebrugge, le port international et extension de la ville. Vous pourrez visiter un sous-marin russe datant de la Seconde Guerre mondiale. De plus, il est possible de vous balader en bateau pour découvrir ce port. Enfin, Zeebrugge reste la capitale du poisson. Beaucoup de restaurants proposent des poissons frais, provenant de la criée locale. C’est également la plus grande plage de Belgique. Le seul bémol est que la plage est plate. De ce fait, lors de marée montante, la mer remonte très vite.

8/ Explorer le monde de la bière lors d’une visite de brasserie

Dans le centre de Bruges, visitez la brasserie de Halve Maan. Il s’agit de l’unique brasserie familiale encore en activité. Vous pouvez effectuer le parcours avec un guide, qui parle français. Vous apprendrez l’histoire de cette fabrique et comment la bière est confectionnée. Bénéficiez de la dégustation en fin de parcours. Il esx

9/ Faire un tour en bateau

Nous vous le racontions : la ville est surnommée la Venise du Nord. En effet, depuis de nombreux siècles, ses canaux forment comme un réseau de veines. Tortueux, après chaque tournant, vous découvrez un nouvel aspect de la ville. Il s’y trouve de nombreux ponts romantiques ou encore des jardins secrets… Les façades des bâtiments médiévaux se reflètent dans l’eau. Vous pourrez même croiser des cygnes qui vous accompagneront tout au long de votre balade. Embarquez depuis l’un des cinq débarcadères de la ville. Une balade d’une demi-heure suffit pour explorer les plus beaux endroits du centre historique.

10/ Parcourir la ville à vélo

La cité brugeoise n’est pas faite pour accueillir des voitures et y circuler avec. C’est pourquoi nous vous recommandons de la parcourir à vélo durant la durée de votre séjour. Moyen de locomotion très apprécié en Belgique, il est idéal pour se déplacer au travers des rues étroites de la ville. De plus, Bruges est très peu dénivelée. Les plus réfractaires prendront plaisir à utiliser ce transport. Il est également  très économique. Les Brugeois l’utilisent au quotidien. Les pistes cyclables sont très bien aménagées, pour éviter tout accident et offrir une sécurité à ses utilisateurs.

balade-velo-bruges

11/ Partir sur les traces du film Bons baisers de Bruges 

Sorti en 2008, et réalisé par Martin McDonagh, ce film relate l’histoire de deux tueurs à gages, qui suite à une mauvaise mission, sont envoyés par leur patron dans la Venise du Nord. À l’office tourisme, vous pourrez découvrir un dépliant détaillant les lieux du film. Vous découvrirez une autre façon de connaître la ville.

12/ Déguster du chocolat

Le saviez-vous ? Bruges est considérée comme la capitale mondiale du chocolat. Plus de trente chocolatiers sont répartis dans toute la ville. On y trouve même un musée consacré, le Choco Story. Il retrace les 5 500 ans de cette gourmandise, au travers de mots, saveurs et images. Vous apprendrez également les techniques de fabrication du chocolat et il est même possible d’en déguster sur place ! De quoi ravir tous les amoureux et passionnés de cacao !

13/ Découvrir l’histoire de la ville

L’historium de Bruges représente l’attraction la plus prisée de la ville et vous permet de remonter le temps jusqu’au Moyen-Âge. Plongez dans une merveilleuse histoire d’amour, à l’époque de Jan Van Eyck,  célèbre peintre flamand de XVe siècle.

Vous pouvez essayer la réalité virtuelle. Vous survolerez la Bruges médiévale et effectuerez un périple au cœur de la ville. Enfin, n’hésitez pas à vous rendre sur la terrasse panoramique, accessible gratuitement et idéale pour vos photos souvenirs.

14/ Faire un tour au musée de la frite

Oui, nous savons ce que vous pensez : il n’y a que les Belges pour faire un musée sur la frite. D’ailleurs, c’est le seul musée au monde dédié à ce produit. Découvrez l’histoire de la frite et son évolution à travers le temps.

15/ Flâner le long du quai du Rosaire

Le quai du Rosaire ou Rozenhoedkaai représente le lieu le plus photographié de la ville. Il représente  des sites historiques de la ville. Le Beffroi se situe en arrière-plan et les bâtisses ancestrales se reflètent dans l’eau. Il s’agit de l’ancien port de sel. On y vendait des rosaires jusqu’au 18e siècle, d’où son nom. De nos jours, c’est l’un des endroits pour démarrer une visite en bateau.

Vous avez déjà visité la ville ? Quel est votre endroit favori ? Vous pouvez le mentionner en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.