Compte tenu de la situation sanitaire nous avons dû revoir nos plans pour l’été 2021, bye-bye Bali, bonjour l’Europe et particulièrement un pays qui nous tenait à cœur depuis un certain temps : l’ITALIE !

Nous sommes partis à la découverte de 4 endroits qui nous attiraient tout particulièrement :

  • Cinque Terre 
  • Florence
  • Rome
  • Les Pouilles : Bari & Lecce

Avant de vous dévoiler les caractéristiques de ces endroits uniques, détour obligatoire par notre ville d’arrivée : Pise.

En effet, nous avons choisi d’atterrir à l’aéroport de Pise, ville située juste en dessous de Cinq Terre, afin de pouvoir rejoindre notre première destination en train car nous avons décidé de ne pas prendre de voiture pour cette région (nous reviendrons sur ce choix ultérieurement). Nous choisissons toujours nos billets d’avion via le site Skyscanner, qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur tous les vols dispos et à tous les tarifs. 

Arrivée en Italie – Pise

Pise en Italie

Première journée à Pise pour une demie-journée seulement, notre visite a donc été concise mais nous avons pu découvrir certains charmes de cette jolie ville de Toscane

Votre première interrogation : où avons-nous mis nos valises ? Car oui pour 3 semaines … on était un peu chargés. Il faut savoir que de l’aéroport, un tram peut vous emmener directement à la gare de Pise, située presque au cœur de la ville. Il est très simple d’accès car il se trouve juste à la sortie de l’aéroport. Nous avons trouvé un dépose bagage “Stow Your Bags” à proximité et nous avons pu laisser nos valises dans des casiers. Comptez environ 15 euros pour 5 heures. Plusieurs tailles de casiers sont disponibles. 

Une fois nos bagages déposés nous avons flâné, pour être honnêtes nous n’avions pas d’itinéraire défini pour si peu de temps, nous avons donc décidé de nous balader et de nous laisser guider avec un détour obligatoire par la fameuse Tour de Pise. En plein cœur de l’été nous ne vous cachons pas qu’il y avait foule, il faut donc réserver à l’avance votre billet si vous souhaitez visiter la tour ou son complexe (plusieurs cathédrales autour sont également à visiter). Mais même si nous n’avons pas eu la chance de monter dans la Tour, le décor vaut vraiment le coup d’œil. Nous avons eu la chance de trouver un endroit où déjeuner à proximité chez “Osteria in domo”, leur viande est succulente et leur vaisselle typique nous a charmé et vite mis dans l’ambiance italienne. Comptez une vingtaine d’euros par personne pour plusieurs plats, sans les desserts ni les boissons. 

Tour de pise italie

Riomaggiore en Italie

A la fin de cette journée, nous avons récupéré nos valises et pris un train, réservé en amont (site Trainline si vous voulez réserver en avance, ou sur place via des bornes à disposition), pour atteindre le premier stop de notre voyage : Riomaggiore. Ce village fait partie de Cinque Terre et c’est ici que nous avons choisi de loger. Nous n’avons pas loué de voiture car nous voulions vraiment nous poser quelques jours au cœur même des villages, et la possibilité de circuler à l’intérieur est assez restreinte. Le conseil que nous pouvons vous donner est de visiter les 5 villages en train, c’est très rapide et peu coûteux (comptez moins de 5 euros le trajet selon la distance entre chaque village). Si vous disposez d’une voiture de location, l’idéal est sûrement de loger à la Spezia, d’y laisser votre voiture le temps du séjour et de visiter en train les différents endroits. 

Ainsi nous avons posé nos valises à Riomaggiore pour 4 nuits. Cet endroit restera définitivement notre coin préféré de tous. C’est un ancien village de pêcheurs, notre logement nous offrait une vue imprenable sur le petit port et les maisons colorées empilées dans les rochers. Nous avons goûté dès le premier jour à la “Dolce Vita”.

Nous avions réservé une chambre au sein d’un hôtel typique, composé d’une terrasse nous offrant une vue sur la mer au loin. 

Riomaggiore cinque terre

La découverte du village se fait rapidement, tout comme les 4 autres composants Cinq Terre. Nous avons pu profiter des spécialités locales dès le premier soir en prenant un apéritif à la Conchiglia, n’hésitez pas à vous laisser tenter par leurs cocktails et surtout le Spritz il est à tomber, et la planche de petits apéritifs/amuses bouches est offerte. Par la suite nous avons partagé un dîner chez “Dodulin” qui nous proposait des spécialités locales et poissons. Prévoyez la réservation à l’avance surtout en pleine saison car tous les restaurants sont pris d’assaut.

A retenir sur cette journée
Notre arrivée dépaysante sur Riomaggiore, notre coup de cœur pour ce village.  La tour de Pise, monument à voir incontestablement ! 

 

Jour 2 – Manarola

Deuxième journée et nous avons commencé par la visite de Manarola. Pour bien débuter la journée, petit smoothie chez Britta à Riomaggiore avant de rejoindre la Via dell’Amore, sentier permettant de rejoindre Manarola avec une vue imprenable sur la mer. Malheureusement en raison d’un glissement de terrain, ce sentier est fermé jusqu’en 2024. Nous avons pris un autre itinéraire qui pour le coup est un véritable chemin de randonnée (prévoir vos plus confortables baskets). Ce chemin est indiqué par des panneaux il se trouve proche de la Via dell’Amore mais beaucoup plus intense car dans les terres, on monte beaucoup de marches puis on redescend pour atterrir sur une vue panoramique donnant au-dessus du village de Manarola. A couper le souffle bien qu’un peu compliqué. Nous avons mis 3 heures, pour 4 km. 

Arrivés sur place nous avons profité des spécialités locales chez Pan et Pumate nous avons pris un assortiment de focaccias à emporter. On vous le conseille, c’est très bon pour pas très cher.

Nous avons découvert ce joli petit village typique et la fameuse église de San Lorenzo. La visite se fait rapidement, comptez 2 heures pour vraiment faire un tour complet. Vous pouvez par la suite vous reposer sur des rochers et profiter de la mer (prévoir des chaussures adaptées car il faut un peu escalader). Des petits coins sont accessibles pour se glisser dans l’eau et pouvoir se baigner. 

Manarola

Le retour s’est effectué en train en fin de journée, il faut 2 min pour rejoindre Riomaggiore. Nous avons pris un Fish & Chips local pour terminer cette journée, vous trouverez beaucoup de petits stands en vendant sur Cinq Terre

A retenir sur cette journée
Profiter de la vue panoramique au dessus de Manarola

 

Jour 3 – Corniglia & Vernazza

Corniglia en Italie

Troisième jour, destination Corniglia en train cette fois-ci. Ce village est celui que nous avons trouvé le plus reposant des 5 villages de Cinque Terre, certainement car il n’y pas la mer donc un peu moins de touristes. Si vous prévoyez une baignade, mieux vaut passer votre chemin. Cependant il vaut vraiment le coup d’œil de par son point de vue. Situé beaucoup plus en hauteur, il faut, dès la sortie du train, monter pas mal de marches pour atteindre le village. Les points de vue sont à couper le souffle car ce village domine la méditerranée. Le petit centre nous offre des ruelles toutes plus typiques les unes que les autres. Nous avons déjeuné au restaurant Food & Sea qui propose une terrasse vue sur mer et les vignobles.

Corniglia italie

Vernazza en Italie

Nous avons pour la suite de la journée, décidé de rejoindre Vernazza par le biais d’un chemin de randonnée longeant la côte. Comptez deux bonnes heures de marche et beaucoup d’eau … Vernazza est une ville charmante, véritable port avec des maisons colorées surplombant les falaises.

Vernazza Italie

Une toute petite plage est disponible pour pouvoir se rafraîchir et pour la visite, interdit de repartir sans avoir jeté un coup d’oeil à la Tour Belforte du 16ème siècle qui offre une vue imprenable sur les environs, le Château des Doria et l’église Santa Margherita d’Antiocha, principaux atouts de cette ville. 

 

Jour 4 – Monterosso

Dernier jour, direction Monterosso, pour une journée plage. Nous avons pris le train, le trajet est plus long de Riomaggiore vers Monterosso car cette dernière est la toute dernière ville de Cinque Terre, comptez un peu plus de budget pour l’aller retour. Journée peu productive car nous avons passé plus de temps à chercher un coin sympa où se poser plutôt que profiter vraiment … Monterosso est pour ainsi dire la station balnéaire de Cinque Terre, les places sur la plage y sont chères. Cependant vous pouvez (avec de bonnes chaussures de marches) trouver des criques un peu plus excentrées et vous baignez. Ce n’est pas de tout confort, et c’est proche du petit port mais s’il n’y a pas beaucoup de monde, c’est apaisant. 

Monterosso Italie

Nous avons par la suite visité la ville, il faut un peu dépasser les plages depuis la gare pour y trouver le centre historique de Monterosso et c’est charmant ! Nous avons déjeuné tardivement dans un bar à vin typique de la ville “Enoteca Internazionale” où nous avons dégusté de délicieuses bruschettas

En rentrant et pour notre dernier soir à Riomaggiore, nous avons voulu marquer le coup et nous faire un bon dîner face au coucher du soleil sur la mer. Nous avons pris des pâtes succulentes faites à la main sous vos yeux chez “Primio Piatto Cinque Terre” ! 

A retenir sur cette journée
Eviter Monterosso en pleine saison, ou alors réservez bien à l’avance vos transats pour une journée farniente à la plage.  Les pâtes de chez Primio Piatto à tester absolument, dommage que nous l’ayons découvert qu’en fin de séjour. 

 

Jour 5 – Florence

Nous voilà sur le départ en direction de notre deuxième stop : Florence. Nous avons donc repris le train vers la Spezia puis Pise pour enfin arriver à Florence. Nous avons payé 17 euros par personne et mis environ 3 heures avec ces trois escales. La réservation de vos trajets en train se fait rapidement sur le site Trainline

Nous avons déposé nos bagages à l’hôtel que nous avions réservé “Student Hotel Rooftop”, légèrement excentré du centre mais assez original avec un rooftop avec piscine offrant une vue à couper le souffle sur Florence et le fameux Duomo. Pensez à réserver votre place à la piscine surtout si c’est en période estivale, l’espace n’est pas grand.

Florence duomo

Nous avons d’abord fait une pause déjeuner au Mercato Centrale au corner du restaurant Tosca Firenze, nous avons goûté de délicieuses pâtes à la bolognaise traditionnelles, l’accueil était top également puisqu’on nous a guidé (et en français !) pour découvrir le menu. 

Par la suite nous avons découvert la ville, ruelles après ruelles, la fameuse cathédrale et son duomo sont indéniablement à ne pas manquer, il faut réserver vos billets en amont sur une application, l’accès à la cathédrale est lui gratuit. Pensez à prévoir un foulard pour couvrir vos épaules à l’intérieur (si vous êtes en plein été). 

Nous avions réservé une visite (libre) pour la chapelle des Médicis qui est également à ne pas manquer. Elle renferme les tombeaux des principales personnes de la famille de Médicis, et est située au cœur même de la basilique San Lorenzo. La chapelle des princes, au premier étage de la chapelle, est à couper le souffle. 

Après un petit verre sur le rooftop de l’hôtel nous sommes allés dîner dans un endroit typique de la ville et très réputé, le restaurant Il Latini. C’est une trattoria familiale d’époque, la cuisine y est traditionnelle, l’accueil plus que chaleureux et c’est surtout succulent !

Petite info pratique, vous avez la possibilité d’acheter la Firenze Card pour visiter les musées de la ville, pour notre part nous avons fait le choix de réserver nos visites via l’application Get Your Guide ou Tiqets, nous trouvions ça plus libre, mais n’hésitez pas à vous renseigner sur les caractéristiques de cette carte si cela vous intéresse, elle est au prix de 85 euros et est valide 72 heures après la première utilisation. 

A retenir sur cette journée
Un tour au Mercato Centrale est obligatoire pour réveiller nos papilles, les cuisines proposées sont très attractives et l’ambiance industrielle est super sympa La chapelle des Médicis avec la chapelle des princes est à voir absolument lors de votre passage à Florence 

 

Pour ce deuxième jour à Florence nous avions tout bouclé à l’avance (réservation de tickets coupe fil et règlements). Nous voilà partis pour la journée avec une première visite prévue le matin à 9h aux Galeries de l’académie. Juste avant nous avons pris un petit déjeuner typique non loin de là au Café de Paris (pas trop dépaysés les français…), on ne sait que choisir devant la vitrine de patisseries. 

Santa Maria Florence

Les galeries de l’académie abritent les œuvres d’arts de l’académie du dessin de Florence, il y a plusieurs salles (tableaux, sculptures..), et c’est dans ces galeries que vous pourrez croiser le fameux David de Michel Ange. La visite se fait relativement vite, mais vous pouvez aussi prendre un guide audio qui prolongera votre visite en détaillant toutes les œuvres présentes. 

A 10h, direction le Palais Medici Riccardi, siège de la famille Medici à Florence, qui appartient actuellement à la ville. L’architecture typique vaut vraiment le coup d’oeil, nous avons été plongés au 17ème siècle, on a beaucoup aimé ! 

A 11h30, la grande visite du fameux Palazzo Vecchio avec une ascension de la tour jusqu’au grand clocher nous offrant une vue à 360 degrés sur tout Florence, nous avons l’impression de nous répéter mais … à couper le souffle, s’il y a bien une chose à faire absolument c’est ça. Pour la petite histoire, le Palazzo Vecchio est l’hôtel de ville de Florence, il était anciennement le siège de toutes les décisions gouvernementales du temps des Médicis

Pause bien méritée avec vue sur la Plazza de la Signoria, nous avons mangé un panini (un vrai de vrai) chez Vinaino Fiorenza, un délice. 

Dernière visite de la journée et pas des moindres, le Musée des offices (ou galeries des offices). Comptez au moins 3 bonnes heures pour la visite (sans guide audio). C’est un musée regroupant tout le patrimoine artistique du monde, peintures et œuvres s’y déploient sur 8000 M2, on en prend plein les yeux. Vous pouvez faire une petite pause goûter sur les toits avec une vue sur le Palazzo Vecchio

Après retour à l’hôtel, nous avions réservé un petit temps sur le rooftop pour profiter de la piscine car il faisait plus de 40 degrés pendant cette période, bien agréable bien qu’assez petit pour tous les touristes en pleine saison. 

Dîner le soir chez Ciro & Son, non loin de la chapelle des Médicis. Nous avons dégusté une très bonne pizza dans un cadre hyper sympa même si moins typique que le restaurant de la veille.

A retenir sur cette journée
Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié la Galerie des Offices, j’avais l’impression d’être plongée au temps de la renaissance, les tableaux sont particulièrement magnifiques, j’aurai pu y rester des heures. Un conseil c’est à faire peut-être plus en début de journée car c’est très fatiguant.  Le Palazzo Vecchio avec l’ascension des marches jusqu’au clocher offre une vue à couper le souffle qui vaut vraiment son prix. N’oubliez pas de bien vous chausser, et de prévoir de l’eau si comme nous vous décidez de visiter sous 40 degrés.

Jour 6 – Florence

Santa croce à Florence

Le lendemain nous sommes partis visiter un quartier réputé : Santa Croce, avec sa basilique abritant, entre autres, les tombeaux de Michel Ange et de Galilée. De plus, c’est à proximité que se trouve la Chapelle des Pazzi, éternels rivaux de la famille Médicis. Nous avons assisté à la messe du 15 Août ce jour-là, la basilique étant ouverte uniquement aux personnes souhaitant y participer, si vous pouvez le faire, un dimanche matin ou un jour saint, n’hésitez pas c’est assez impressionnant, nous étions totalement immergés avec les croyants catholiques italiens.  

Non loin de là nous avons pris notre petit déjeuner au Murrarae, salon de thé classique, on ne vous recommande d’ailleurs pas cette adresse. 

De l’autre côté de l’Arno à Florence

Ensuite direction de l’autre côté de l’Arno avec passage obligatoire par le fameux Ponte Vecchio ! Pont emblématique de la ville, il est le plus ancien et le plus touristique, c’est le moment de prendre des tonnes de photos, la vue sur le fleuve est top ! Uniquement pour les piétons, ce pont nous offre une enfilade de petites boutiques typiques. 

Une fois arrivés de l’autre côté de la rive, nous y trouvons les Jardins de Boboli et le Palais Pitti. Ces visites peuvent se faire d’affilée mais nous vous conseillons de faire une pause entre les deux car cela reste conséquent. Nous avons donc fait les Jardins de Boboli en toute fin de matinée, vous pourrez y découvrir des sculptures romaines et florentines, mais aussi des paysages panoramiques sur les alentours de la ville de Florence. C’est une balade très agréable à faire mais si vous le faites en plein été sous une forte chaleur nous vous conseillons de choisir un créneau le matin tôt quand il ne fait pas encore trop chaud. 

Notre pause déjeuner s’est faite à l’Osteria Tripperia il Magasino et si vous voulez un conseil, foncez y ! Ce restaurant se situe juste à côté du palais Pitti et c’était simple, raffiné et succulent. Nous avons été très bien accueillis et on nous a expliqué tous les plats typiques à tester notamment comme le dit si bien le nom du restaurant : les tripes. Rassurez-vous il n’y a pas que ça, j’ai pour ma part testé de vraies pâtes à la carbonara. Bref nous n’avons pas été déçus, nous vous le recommandons à 100% ! 

Palais Pitti en Italie

Nous avons repris notre visite l’après-midi avec le Palais Pitti ! Initialement le palais d’un célèbre banquier italien, il a été racheté par la Famille de Médicis à la Renaissance. Il deviendra la résidence de personnalités politiques et royales au fil des siècles, chacun y laissant une trace à travers des peintures, bijoux, biens personnels de luxe. Bref c’est un véritable trésor, on en prend plein les yeux ! 

A retenir sur cette journée
Si vous avez la chance d’assister à une messe, faites le ! Cela dure environ une heure et il n’y a pas mieux comme immersion parmi les croyants italiens. Si vous devez faire un choix entre Jardins de Boboli et Palais Pitti nous vous conseillons de privilégier le palais, les jardins sont à voir mais ils sont immenses et n’offrent que peu de sculptures ou fontaines à voir.  La pause déjeuner à l’Osteria Tripperia il Magasino ! 

 

Jour 7 – Rome

Départ pour Rome ce jour, notre 3ème stop dans notre road trip Italien ! Nous avons pris le train encore une fois, tellement pratique, et nous avons mis 2h30 pour rejoindre la capitale. Après avoir déposé nos valises à l’hôtel nous sommes partis à la découverte de la ville. Nous avions réservé nos visites à partir du lendemain et avons profité pour faire à pieds tous les petits endroits dont on nous avait parlé, gratuitement. 

Basilique Santa Maria Majeure à Rome

Nous avons d’abord visité la basilique Santa Maria Majeure, et ça nous a tout de suite mis dans l’ambiance : les églises et basiliques de la capitales sont absolument à couper le souffle. Rien à voir avec nos petites églises normandes, c’est juste spectaculaire et nous avons l’impression d’être minuscule face à l’architecture italienne. Que ce soit cette basilique en particulier ou toutes les autres, même celles les plus éloignées du centre, elles sont toutes grandioses.

Piazza Navona à Rome

Après avoir déjeuné sur le pouce, direction la fameuse Piazza Navona avec ses magnifiques fontaines. Vous pouvez vous désaltérer avec vue sur ces dernières, il y a pleins de petits bars sympas entourant la place. Nous avons fait un détour non loin de là par le Campo Di Fiori, cette place est réputée pour son marché, malheureusement nous n’y étions pas au bon moment. Mais si vous vous renseignez sur les horaires je pense que ce petit marché typique vaut le coup d’œil. 

Nous avons ensuite pris le chemin du Panthéon de Rome, plus grand monument de la Rome Antique !  Nous avons pu entrer à l’intérieur et avons pu découvrir sa fameuse coupole. Non loin de là vous pouvez atteindre la Fontaine de Trévi, impressionnante en vrai et surtout sous le soleil, l’eau est claire, mais beaucoup de touristes malheureusement…

Fontaine Trevi rome

Le soir, nous avons rejoint des amis présents à Rome pour quelques jours. Nous avons dîné dans un lieu incroyable, le Rooftop de l’hôtel ORO Bistrot. C’est un restaurant gastronomique, le budget est donc plus conséquent qu’un restaurant lambda, mais le cadre est dingue avec une vue panoramique sur Rome, et de nuit c’est encore plus fou ! Nous vous le recommandons vivement si votre budget le permet, pour une soirée entre amis ou tout simplement pour un dîner en amoureux. Pensez à bien réserver en avance, vous ne serez pas déçus, la nourriture est raffinée et très bonne. Seul point négatif, pour les grands mangeurs vous resterez peut-être sur votre fin … mais après vous pouvez terminer sur une note sucrée avec les fameuse glaces de chez Venchi !

A retenir sur cette journée
Se balader dans Rome tout simplement et trouver à chaque coin de rue des monuments religieux et antiques extraordinaires. Le rooftop de l’hôtel RH ORO Bistrot est à faire si votre budget le permet. 

Jour 8 – Rome et son Colisée

Le château Saint Ange à Rome

Deuxième jour à Rome, direction Le Château Saint Ange le matin, de l’autre côté de la rive du Tibre face au fameux pont Saint Ange. L’un des seuls bâtiments qui n’est pas devenu une ruine au fil des siècles. Pour la petite histoire, cet édifice a d’abord été le tombeau de l’empereur Hadrien et sa famille, puis un lieu consacré à la défense de la ville de Rome, peu après une prison et enfin à partir de 1925 il est devenu le musée national du Château Saint Ange. Son architecture en cercle nous offre une vue imprenable sur Rome et notamment la place du Vatican, ainsi que les rives du Tibre. Nous n’avons pas été conquis par cette visite, malgré la vue encore une fois époustouflante. Mais si vous pouvez le faire ce serait dommage de le rater quand même.

Mont Palatin & Forum Romain

Après un déjeuner sur le pouce car nous avions très peu de temps entre les deux visites, nous avons rejoint le Colisée de Rome avec au programme la découverte du Mont Palatin et du Forum Romain. Une visite très dense, surtout sous la chaleur du mois d’Août mais une immersion totale à l’époque de la Rome antique. Il faut compter toute l’après-midi pour parcourir ces trois lieux historiques. A voir absolument ! 

Forum romain

Après ces visites nous nous sommes laissés tenter par des pâtes artisanales au restaurant “Bodega” situé à proximité du Colisée, un délice même à 16 h de l’après-midi. 

Rome colisée

Nous avons été nous reposer à l’hôtel avant de repartir le soir pour un dîner improvisé sur la Piazza Navona. Nous avons été chercher les fameuses Pizzas “Mami” et nous nous sommes posés face à la fontaine des Quatre-Fleuves, un moment super sympa face à la vie nocturne italienne et des pizzas à tomber par terre ! 

Petit point transport à Rome, nous avons choisi de nous déplacer à l’aide des vélos électriques mis à disposition par la ville. Il suffit de télécharger l’application LIME pour débloquer des vélos ou trottinettes électriques situés généralement aux coins des rues (sur l’application vous avez un plan vous indiquant où ils se situent). Nous avons adoré nous déplacer comme ça, mais il faut faire attention au trafic de la ville qui parfois peut être dense et donc dangereux, peu de pistes cyclables sont à dispositions. Mais le soir pour partir dîner c’était très agréable car beaucoup moins de monde sur les routes !

A retenir sur cette journée
Le colisée avec le Forum Romain à faire absolument lors de votre passage à Rome, il constitue une base historique et architecturale de la ville Les pizzas Mami … merveilleuses ! 

Jour 9 – Rome

Chapelle Sixtine et Musée du vatican

Troisième journée à Rome, nous avions réservé notre après-midi pour faire les musées du Vatican et la chapelle Sixtine. 12 musées qui représentent 5 galeries, autant vous dire que la visite est très dense ! Dans ces musées se trouvent les plus grandes collections d’art du monde, c’est très intéressant à voir surtout dans un cadre aussi beau ! Une bonne demie-journée est nécessaire pour visiter ce complexe, nous avons décidé de nous y rendre en vélo mais vous pouvez très bien prendre le métro, l’arrêt Ottaviano est à proximité. C’est un des lieux incontournables à voir à Rome. La chapelle Sixtine est à l’intérieur du musée et la visite est comprise dans le prix. Si vous visitez en été, il faut prévoir de quoi vous couvrir les épaules dans la chapelle

A retenir sur cette journée
La grandeur et le calme de la Chapelle Sixtine !

 

Jour 10 – Rome

Basilique Saint Pierre à Rome

Pour notre dernier jour romain, nous avons visité la Basilique Saint Pierre tôt dans la matinée, et sommes montés au sommet du capitole qui nous offre une vue incroyable sur la place du Vatican. On peut même apercevoir les jardins du Vatican et les appartements du Pape. La basilique est juste incroyable, on se sent tout petit à l’intérieur. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est le symbole même du catholicisme. Nous avions pris un guide pour cette visite mais nous vous conseillons d’y aller sans, en essayant de trouver des billets coupe-file car il y ‘a souvent la queue même à 8h du matin… 

Après la visite nous avons repris des vélos et nous nous sommes dirigés vers les Jardins Borghese, petite balade bien sympathique vous pouvez même louer des voiturettes de golf si vous le souhaitez pour parcourir le parc qui est assez grand. 

Trastevere à Rome

En fin de journée nous avons pris la direction d’un quartier réputé de Rome : Trastevere. Un quartier très animé, très typique avec des restaurants et boutiques authentiques italiennes. C’est plus condensé mais du coup vraiment vivant et plus intime, le soir c’est très animé et quelques spectacles sont proposés sur différentes places. Nous avons dîner au Ristorante del Moro, pizza et pâtes typiques avec un bon verre de vin, histoire de bien terminer notre séjour à Rome !

A retenir sur cette journée
L’immensité de la Basilique Saint Pierre et l’immersion totale dans le catholicisme italien !  Trastevere est un quartier charmant à voir absolument ! 

Jour 11 – Les Pouilles

Direction le Sud de l’Italie, et plus précisément la région des Pouilles pour cette dernière semaine de Road Trip en Italie. Nous avons pour cela abandonné le train pour prendre une voiture de location. Nous avions pensé à prendre un avion mais au final, il est très confortable d’avoir une voiture pour pouvoir découvrir les Pouilles en toute autonomie. Nous avons donc récupéré la voiture et sommes descendus vers le talon de la botte, il nous a fallu environ 4h30 de trajet, nous avons traversé l’Italie d’Ouest en Est et c’est tellement agréable de voir le paysage défiler ! 

Bari en Italie

Premier arrêt pour 3 jours à Bari, la capitale. Après la journée sur la route  et les deux semaines précédentes bien remplies, nous avons décidé de nous reposer au Airbnb que nous avions réservé qui nous offrait une grande terrasse donnant sur les toits de la ville. Très paisible et hôte très sympa, à disposition. Nous avons découvert la ville la nuit, et une toute autre ambiance que les grandes villes précédemment visitées. Bari est une ville balnéaire où nous avons pu longer les remparts. Nous avons pu découvrir une ville animée et familiale. La basilique San Nicola au cœur de la vieille ville est une merveille pour les yeux surtout de nuit car tout est illuminé. 

Bari italie

Jour 12 – Pane e Pomodoro

Seconde journée détente pour nous remettre de notre fatigue, nous avons décidé de découvrir une plage des environs de Bari. Il nous tardait de nous rafraîchir depuis 2 semaines sous presque 40 degrés, et surtout de goûter la Mer Adriatique ! Bon pour trouver une plage avec deux petites places pour deux serviettes on a dû lutter … En effet les plages à proximité offrent peu d’espace et sont vites prises d’assaut par les locaux. Nous avons pu nous dénicher un petit coin sur la plage la plus connue de Bari celle de Pane e Pomodoro, oui oui littéralement Pain et Tomates en italien, mais nous n’avons jamais réussi à trouver la raison de ce nom “comestible”. 

Jour 13 – Polignano a Mare

Dernier jour à Bari, direction la petite ville de Polignano a mare perchée sur des falaises calcaires, elle surplombe la jolie mer turquoise. Nous nous sommes perdus dans les ruelles aux façades de maisons blanches. Immersion totale dans le décor des Pouilles que l’on avait tant regardé sur internet. 

Pause déjeuner à “Number One Panini”, qui propose, comme son nom l’indique, des paninis avec diverses variétés de viandes et crudités, pour moins de 10 euros. Peu d’espace pour manger sur place mais vous pouvez vous poser à proximité ou tout simplement déguster votre déjeuner en flânant dans les ruelles. 

Puis direction la plage de Lama Monachile, toute petite et assez rocheuse, prévoyez des petites chaussures pour vous baigner vous serez bien plus à l’aise. Il ne faut pas avoir peur du monde car elle offre que peu d’espace pour poser vos serviettes, mais la vue sur la mer entourée de falaise vaut vraiment le coup d’œil. 

Polignano italie

Jour 14 – Lecce

Départ pour Lecce le lendemain, qui se trouve à environ 1h45 de route au sud de Bari. Nous avions loué un Airbnb au cœur de la vieille ville, avec une piscine commune située sur un rooftop. Incroyable ! Nous avons donc profité des lieux pour ce premier jour à Lecce

Découverte de la vieille ville le lendemain, et de ses nombreuses églises. La plus connue, la basilique de Santa Croce à voir absolument ! Vous pourrez aussi y découvrir un ancien amphithéâtre romain au cœur de la ville ! Contrairement à Bari, cette ville offre beaucoup plus de commerces et de petits restaurants selon nous. Au déjeuner nous nous sommes arrêtés à Pizza & CO. Nous avons goûté des petites pizzas artisanales à base de légumes, c’était un délice. Ne vous attendez pas à un restaurant c’est plus considéré comme une restauration rapide mais vous n’aurez pas de mal à trouver une bonne petite table.

Lecce italie

Jour 15 – Lecce

Village d’Alberobello en Italie

Deuxième jour à Lecce, nous avons pris la voiture pour partir à la découverte du village d’Alberobello et s’il y a bien une chose que nous vous conseillons c’est d’y foncer. La particularité de cette ville est qu’elle est composée uniquement de trullis, vous pouvez les compter par centaines. C’est magnifique à voir et à visiter ! Des petits commerces typiques sont présents, et si vous voulez vous restaurer il y a de quoi faire. Le seul hic c’est les touristes. Choisissez plutôt d’y aller très tôt le matin, la balade sera bien plus agréable, et vous pourrez alors faire de magnifiques photos des ruelles aux maisons de pierres blanchies, sans personne autour de vous !

Italie Alberobello

Gallipoli en Italie

Direction Gallipoli pour la suite de la journée, petite ville côtière dont la particularité est que le centre historique se situe sur une presqu’île au large, se rejoignant à pied via des ponts. Après une visite de la ville nous avions envie de nous rafraîchir, nous nous sommes posés sur la Spaggia della purita, la plage est grande et c’est peut-être ce qui manque le plus dans la région des Pouilles. L’eau n’y est pas aussi turquoise que dans les petites criques mais l’endroit est sympa quand même pour une après-midi baignade.

Gallipoli Italie

Otrante en Italie

Dernier jour de notre petit trip Italien ! Direction Otrante, sous un ciel gris ! Les paysages avaient moins de couleurs mais c’est une ville très sympathique et plutôt balnéaire, beaucoup de petits commerces ornent les ruelles de la ville.

Au retour vers notre logement nous avons longé la côté en voiture, nous offrant un défilé de paysages incroyables, avec vue panoramique sur la mer. Pour notre dernier soir nous avons pris un verre à et dîner à Boccon Divino avec des excellentes pâtes pour clore ce voyage.

Otrante italie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.